Euler Hermes > Media > Actualités

Résultats du premier semestre 2014 : Euler Hermes continue sur sa lancée

30.07.2014
• Chiffre d’affaires : 1 269 millions d’euros, en hausse de 2,2% à taux de change constants (+1,3% à taux de change courants)
• Résultat opérationnel courant : 245 millions d’euros, en croissance de 9%
• Résultat net : 173 millions d’euros, en progression de 19% excluant une plus-value exceptionnelle en 2013

« Malgré un ralentissement du marché, Euler Hermes affiche à nouveau une forte rentabilité au titre du deuxième trimestre de l’année 2014, portée par un ratio combiné net de 71,5%, en baisse comparativement au 74,6% au premier trimestre, » a déclaré Wilfried Verstraete, président du Directoire d’Euler Hermes. « Alors que le niveau des défaillances reste élevé dans la plupart des secteurs de l’économie, nous sommes restés vigilants sur la souscription des risques, ce qui a fait baisser notre niveau de sinistralité par rapport au premier semestre de l’année 2013. Les marchés en croissance restent dynamiques avec une progression de 12% à taux de change constants  et contribuent le plus au développement du Groupe. »


 

 

I. Résultats pour les six premiers mois de l'année 2014 


A. Chiffres clés

 

Eléments du compte de résultat

millions d'euros

S1 2014

S1 2013

Variation vs.

S1 2013

En million d’euros

%

Primes brutes acquises

1 064,0

1 044,6

19,5

1,9%

Prestations de services

204,6

208,2

-3,6

-1,7%

Total chiffre d'affaires

1 268,6

1 252,7

15,9

1,3%

 

 

 

 

 

Résultat technique net

195,8

166,9

28,9

17,3%

Produits financiers nets de charges

48,9

57,3

-8,5

-14,8%

Résultat opérationnel courant

244,7

224,3

20,4

9,1%

Autres produits & charges opérationnels

-2,0

29,1

-31,2

-107,0%

Résultat opérationnel

242,6

253,4

-10,7

-4,2%

 

 

 

 

 

Résultat net, part du groupe

173,2

166,4

6,8

4,1%

 

 

 

 

 

Ratio des sinistres net

46,8%

52,5%

-5,7

pts

Ratio des coûts net

26,3%

23,9%

2,4

pts

Ratio combiné net

73,1%

76,4%

-3,3

pts

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Eléments du bilan

millions d'euros

30 juin 2014

31 décembre 2013

Variation vs.

31 décembre 2013

En million d’euros

%

Total actif consolidé

6 287,4

6 062,7

224,7

3,7%

Capitaux propres du groupe

2 426,2

2 461,9

-35,6

-1,4%

Total dettes financières

260,2

261,7

-1,5

-0,6%

 
Les capitaux propres ont diminué de 35,6 millions d’euros au cours du premier semestre 2014. Cette baisse s’explique principalement par le paiement du dividende partiellement compensé par le résultat net positif de la période.

B. Chiffre d’affaires


Au cours du premier semestre 2014, la progression du chiffre d’affaires a ralenti par rapport aux trois dernières années. La France et l’Allemagne, où le marché ralentit et la pression concurrentielle s’intensifie, sont particulièrement impactées tandis que les marchés en croissance affichent toujours une solide progression, +12% à taux de change constants.


Chiffre d'affaires

millions d'euros

S1 2014

S1 2013

(publié)

Variation %

S1 2013

(1)

Variation %

(1)

Régions

 

 

 

 

 

Allemagne-Autriche-Suisse

383,4

399,5

-4,0%

399,3

-4,0%

France

205,3

206,5

-0,6%

206,5

-0,6%

Europe du Nord

277,3

273,6

1,3%

272,5

1,8%

Pays Méditerranéens et Afrique

163,5

151,7

7,7%

150,2

8,8%

Amérique

125,4

139,0

-9,8%

117,8

6,5%

Asie Pacifique

50,9

47,7

6,7%

43,6

16,8%

Entités non consolidées + autres (2)

62,8

34,6

N/A

51,6

N/A

Euler Hermes

1 268,6

1 252,7

1,3%

1 241,4

2,2%

Contribution région: après éliminations intra région & avant éliminations inter régions

(1) Pro forma avec Mexique, Chili et Colombie transférés à EH Ré. et à taux de change constants

(2) Entités groupe + éliminations inter-régions


Les primes sont en hausse de 1,9%, et de 2,7% à taux de change constants. Les performances commerciales sur les marchés en croissance – l’Amérique, l’Asie, le Moyen-Orient – ainsi que les nouveaux produits compensent une plus grande pression concurrentielle et la stagnation du chiffre d’affaires des assurés sur les marchés traditionnels.
Le Groupe a également étendu ses partenariats bancaires à BNP Paribas en mai 2014. Cet accord national permet de proposer à la clientèle corporate de BNP Paribas des produits d’assurance-crédit afin de mieux maîtriser leurs risques clients.

Les prestations de service, seconde composante du chiffre d’affaires, sont en légère baisse avec des revenus d’enquête et de surveillance globalement stables et des revenus du recouvrement qui suivent la tendance baissière de la sinistralité.

C. Résultat opérationnel


Le résultat opérationnel courant est très solide, à 244,7 millions d’euros, en hausse de 9,1%.

Cette amélioration provient principalement du résultat technique (+28,9 millions d’euros) liée à la diminution du ratio combiné net (73,1% par rapport à 76,4% au premier semestre 2013).

Grace à une politique rigoureuse de souscription des risques, le ratio net de sinistralité a diminué de 5,7 points par rapport au premier semestre 2013 et atteint 46,8% à fin juin 2014. La plupart des régions a contribué à cette amélioration.
Le ratio de sinistralité bénéficie également de bonis de liquidation nets des années antérieures à hauteur de 16,5%, plus élevés qu’au premier semestre 2013 (10,6%).

Le ratio des coûts net s’élève à 26,3%, en hausse de 2,4 points par rapport au premier semestre 2013. Cette augmentation s’explique par des commissions de réassurance plus faibles que l’année dernière qui incluait des boni sur les commissions relatives aux années antérieures ; et par des revenus du recouvrement en baisse, en lien avec une sinistralité plus faible. Le ratio de coûts avant réassurance et sans l’activité de services reste stable.

Le résultat financier atteint 48,9 millions d’euros contre 57,3 millions d’euros au titre du premier semestre 2013. La diminution est principalement due à une baisse de 2,9 millions d’euros des rendements du portefeuille financier, notamment les obligations, une variation négative de 3 millions d’euros du résultat de change et une baisse de 2,1 millions d’euros sur les plus-values réalisées sur les cessions d’actions et d’obligations.

Le résultat opérationnel incluait au cours du premier trimestre 2013 par une plus-value exceptionnelle de 31,7 millions d’euros réalisée lors de la création de Solunion, la joint-venture avec MAPFRE. Cet élément non récurrent explique à lui seul la baisse du résultat opérationnel de 253,4 millions d’euros à 242,6 millions d’euros entre le premier semestre 2013 et le premier semestre 2014. En excluant cette plus-value exceptionnelle, le résultat opérationnel est en hausse de 9.5%. 

D. Portefeuille financier


A fin juin 2014, la valeur de marché du portefeuille financier du Groupe a augmenté de 78 millions d’euros et atteint 4 242 millions d’euros, contre 4 163 millions d’euros au 31 décembre 2013, principalement grâce aux flux de trésorerie opérationnels positifs.

E. Résultat net


Le résultat net atteint 173,2 millions d’euros, en hausse de 19% sur une base comparable, en excluant la plus-value réalisée au premier trimestre 2013 sur l’apport de sociétés à Solunion, la Joint-venture avec MAPFRE. Cette amélioration, plus forte que celle du résultat opérationnel, est liée aux performances de Solunion dont le résultat est mis en équivalence et à un taux d’impôt normatif plus faible.

F. Perspectives


La progression du Groupe est satisfaisante dans les marchés en croissance que sont l’Amérique, l’Asie et le Moyen-Orient. La reprise économique reste cependant timide dans une grande partie de l’Europe, bien que les indicateurs macroéconomiques de ces pays doivent montrer prochainement des signes d’amélioration.
Euler Hermes reste confiant quant à ses prévisions de croissance, sa capacité à conquérir de nouveaux marchés, renforcer sa gamme de produits et développer ses partenariats de distribution. Avec son savoir-faire en matière de gestion du risque, le Groupe devrait maintenir un haut niveau de rentabilité. 

II. Résultats pour le deuxième trimestre de l'année 2014


Eléments du compte de résultat

millions d'euros

T2 2014

T1 2014

T4 2013

T3 2013

T2 2013

T1 2013

Variation vs.

T2 2013

En million d’euros

%

Primes brutes acquises

529,3

534,7

525,6

508,9

529,0

515,5

0,3

0,1%

Prestations de services

101,8

102,8

99,8

99,3

104,4

103,8

-2,6

-2,5%

Total chiffre d'affaires

631,1

637,5

625,3

608,2

633,4

619,3

-2,3

-0,4%

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résultat technique net

101,9

93,9

103,3

75,1

102,3

64,6

-0,4

-0,4%

Produits financiers nets de charges

25,4

23,4

15,5

13,3

24,5

32,9

1,0

4,0%

Résultat opérationnel courant

127,3

117,3

118,8

88,4

126,8

97,5

0,6

0,5%

Autres produits & charges opérationnels

-1,0

-1,1

5,4

-7,3

-0,7

29,8

-0,3

39,2%

Résultat opérationnel

126,4

116,3

124,2

81,1

126,1

127,3

0,3

0,3%

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résultat net, part du groupe

90,5

82,7

92,3

55,0

81,0

85,3

9,4

11,7%

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ratio des sinistres net

44,4%

49,1%

44,3%

52,8%

47,8%

57,7%

-3,4

pts

Ratio des coûts net

27,0%

25,5%

26,6%

24,9%

24,6%

23,0%

2,4

pts

Ratio combiné net

71,5%

74,6%

70,9%

77,6%

72,4%

80,7%

-1,0

pt