Euler Hermes > Media > Actualités

 

05.11.2013
  • ​Malgré l’évolution défavorable des taux de change, le chiffre d’affaires est en hausse de 3,8% par rapport aux neuf premiers mois de l’année 2012, à 1,86 milliard d’euros (+4,9% à taux de change constant).
  • Le résultat opérationnel de 334,4 millions d’euros reste solide dans un contexte économique difficile et de taux de rendement du portefeuille financier faibles
  • Le résultat net de 221,4 millions d’euros suit la tendance du résultat opérationnel
 

 

​« Euler Hermes démontre à nouveau sa capacité à croître dans un environnement économique difficile et malgré l’évolution défavorable des taux de change», déclare Wilfried Verstraete, Président du Directoire d’Euler Hermes. « L’Asie est la région la plus dynamique avec 25% de croissance à taux de change constant et l’activité de notre entité dédiée aux multinationales, la « World Agency », augmente de 21%. Notre bonne performance commerciale et notre capacité à adapter sans cesse notre politique de souscription des risques aux évolutions des marchés traditionnels et émergents permettent d’afficher un résultat opérationnel de 334,4 millions d’euros à fin septembre 2013 ».

 

I. Résultats pour les neuf premiers mois de l’année 2013

 

A. Chiffres clés

Les capitaux propres ont augmenté de 9,1 millions d’euros. Cette hausse s’explique principalement par le résultat net positif de 221,4 millions d’euros minoré du paiement du dividende de 176,0 millions d’euros en mai 2013 et de l’impact négatif de 25.9 millions d’euros de la réévaluation du portefeuille obligataire suite à la hausse récente des taux d’intérêts.

 

B. Chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires atteint 1 860,9 millions d’euros à fin septembre 2013, en hausse de 3,8% par rapport à fin septembre 2012 et de 4,9% à taux de change constants.

L’évolution défavorable des taux de change a encore pesé sur le chiffre d’affaires d’Euler Hermes au cours de ce troisième trimestre. Néanmoins, à l’exception de la France, toutes les régions du Groupe sont en croissance. L’Asie et les Pays du Golfe sont toujours de solides moteurs de croissance tout comme le segment des multinationales.

La croissance est portée par la nouvelle production et la forte rétention de nos clients existants. En revanche, la contribution du chiffre d’affaires des assurés est globalement négative, en particulier en France.

 

C. Résultat opérationnel

Par rapport à septembre 2012, le résultat opérationnel diminue à 334,4 millions d’euros.

En hausse de 2,9 points, le ratio net de sinistralité est sous contrôle à 52,6%, en ligne avec le même ratio à fin juin 2013.
 
Le ratio des coûts net est en hausse de 1,5 point par rapport à 2012, période au cours de laquelle avait été comptabilisé l’essentiel des ajustements positifs restant sur les commissions de réassurance relatives aux années antérieures. Avant réassurance, le ratio des coûts brut s’améliore par rapport à l’an dernier.
 
Le ratio combiné net s’élève à 76,8 % contre 72,4 % en 2012.
Les produits financiers nets de charge s’élèvent à 70,7 millions d’euros. Leur diminution de 17,5% par rapport à l’an passé résulte d’une baisse des rendements obligataires et du niveau de plus-values réalisées, ainsi que d’un résultat de change défavorable.

Ils sont cependant compensés par le produit exceptionnel de 32 millions d’euros sur l’apport des entités espagnole et argentine d’Euler Hermes à Solunion, la co-entreprise avec MAPFRE. Le résultat opérationnel s’élève ainsi à fin septembre 2013 à 334,4 millions d’euros.
 

D. Portefeuille financier

La valeur de marché du portefeuille financier du Groupe a augmenté de 8 millions d’euros et atteint 4 243 millions d’euros à fin septembre 2013. Cette hausse s’explique par les flux de trésorerie opérationnels positifs des neufs premiers mois de l’année, en grande partie compensés par le paiement du dividende et l’impact négatif de la réévaluation du portefeuille obligataire.

 

E. Résultat net

Le résultat net atteint 221,4 millions d’euros à fin septembre 2013. Sa diminution s’explique par la baisse du résultat opérationnel.

 

F. Perspectives

Alors que la reprise économique tarde à se concrétiser, Euler Hermes reste en bonne voie pour produire de solides résultats en 2013 et tient son objectif de croissance et de rentabilité fixé en début d’année.

Le climat des affaires s’améliore au sein des économies matures mais demeure fragile. Comme en 2012 et 2013, le Groupe tirera sa croissance essentiellement de l’extérieur de l’Europe. Euler Hermes conservera une approche prudente dans la souscription des risques, tout en maintenant sa stratégie de développement dans les marchés en croissance, afin de sécuriser sa rentabilité dans le futur.

 

II. Résultats pour le troisième trimestre de l’année 2013

(Tous les chiffres et tableaux détaillés disponibles en téléchargement dans notre communiqué de presse au format pdf.)
 

Pour toutes les informations financières et réglementaires d’Euler Hermes, rendez-vous sur le site http://www.eulerhermes.fr/informations-financieres/
Vous y trouverez ce communiqué de presse, les états financiers consolidés et la présentation des résultats trimestriels aux analystes.
Le Directoire d’Euler Hermes (ELE.PA), l’un des leaders mondiaux de l’assurance-crédit, du recouvrement, des cautions et des garanties, a présenté le 5 novembre 2013 ses résultats consolidés