Euler Hermes > Media > Actualités

Solunion, joint-venture d’Euler Hermes et MAPFRE, poursuit son expansion en Amérique latine : lancement de ses activités au Pérou

07.07.2015
 

 

MADRID  - Le 7 JUILLET 2015 - Après sa récente implantation en Uruguay, le spécialiste de l’assurance-crédit Solunion, joint-venture d’Euler Hermes et de MAPFRE, continue de renforcer sa présence en Amérique latine en donnant le coup d’envoi à ses activités au Pérou. Solunion mettra son expérience de la gestion du risque commercial au service des entreprises péruviennes, qui pourront ainsi développer leurs activités en toute sécurité, tant sur le marché intérieur qu’à l’international. Solunion Colombie aura pour responsabilité de gérer les polices d’assurance-crédit, tandis que MAPFRE Pérou se chargera de leur émission. 
 
« Ces dernières années, le Pérou a prouvé que son économie comptait parmi les plus vigoureuses des pays andins, offrant un terrain fertile aux entreprises désireuses de travailler à l’export et donc propice au développement de l’assurance-crédit, » explique Fernando Pérez-Serrabona, directeur général de Solunion. « L’excellence du service que nous offrons à nos assurés passe par la proximité. Avec le lancement des activités au Pérou, nous sommes désormais implantés dans six pays d’Amérique latine, ce qui nous permet d’avoir une connaissance approfondie des risques dans la région. » 

Selon les dernières recherches d’Euler Hermes, le Pérou est une économie aux nombreux attraits qui affiche, depuis quelques années, un taux de croissance de 6,5 % en moyenne, sous l’effet du prix des matières premières et de la demande extérieure, notamment en provenance de Chine. Même si l’activité économique ralentit, le taux de croissance du Pérou devrait rester parmi les plus élevés de la région. Outre sa richesse en ressources naturelles, l’économie péruvienne présente de nombreux points forts : des politiques macro-économiques prudentes et une Banque centrale indépendante, un excédent budgétaire et une faible dette publique, des réserves de change conséquentes et une dette extérieure peu élevée.