Pour le premier trimestre 2017, Euler Hermes annonce des résultats solides

05.05.2017
 

Le chiffre d’affaires s’élève à 656,6 millions d’euros, en baisse de 0,7% à taux de change constants
Le ratio combiné net est à 78,4%, en baisse de 0,9 point par rapport au premier trimestre 2016
Le résultat opérationnel courant s’établit à 109,2 millions d’euros, en hausse de 5,2%
Le résultat net est à 88,2 millions d’euros, en hausse de 11,9% hors éléments exceptionnels

« Euler Hermes présente encore une fois un résultat solide pour le premier trimestre 2017 avec un ratio combiné net de 78,4%. Nous avons mis en place en 2016 plusieurs actions visant à protéger notre rentabilité, et nous commençons à en voir les résultats. La performance commerciale, notamment la souscription de nouvelles affaires, montre quelques signes de reprise, même si cela ne se reflète pas encore dans les états financiers du groupe. », a déclaré Wilfried Verstraete, Président du Directoire d’Euler Hermes. « Nous poursuivons la transformation digitale de l’entreprise malgré un environnement économique incertain et des tensions géopolitiques permanentes. Il nous semble indispensable en effet de préparer maintenant Euler Hermes à ces nouveaux défis. Nous avons lancé plusieurs initiatives prometteuses comme un portail à destination des courtiers aux Pays-Bas, nous avons étendu à plusieurs pays notre produit « e-bond » (caution électronique) et avons organisé au sein du Groupe un vaste programme de formation au digital. Nous poursuivons également le développement de nos nouvelles lignes de produits, la caution et les couvertures moyen terme ; et les plans d’optimisation en Allemagne et en France se déroulent conformément aux attentes. Le Groupe Euler Hermes est préparé à tirer parti rapidement de tout regain économique et à maintenir un niveau de performance élevé. » poursuit Wilfried Verstraete.


I. Résultats pour les trois premiers mois 2017

A. Chiffres clés
resultats-Q12017

 

B. Chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaire s’élève à 656,6 millions d’euros à fin mars, en baisse de 0,6% par rapport aux données publiées fin mars 2016. L’impact du taux de change est significatif pour certaines régions mais est globalement neutre au niveau du Groupe. A taux de change constants, le chiffre d’affaires est en baisse de 0,7% par rapport à l’année dernière : les primes et les prestations de service ont diminué respectivement  de 0,4% et 2,3%.

resultats-Q12017

 

Les évolutions sont contrastées d’une région à l’autre. Les ambitions de croissance ont été revues à la baisse en Asie et au Moyen-Orient et le chiffre d’affaires dans ces pays diminue par rapport l’année dernière. Les Etats-Unis affichent une croissance de 0,4% seulement à taux de change constant, du fait d’un faible volume de chiffre d’affaires des assurés et de la baisse des prix que la bonne performance commerciale ne suffit pas pour l’instant à compenser. L’environnement concurrentiel, notamment sur les prix, reste difficile en Allemagne. Cependant, l’Europe du Nord affiche un début d’année prometteur avec 2,7% de croissance à taux constants, et la France poursuit sa croissance grâce au développement des nouveaux produits.

C. Résultat opérationnel


Le ratio combiné net reste sous la barre des 80%, à 78,4%, en baisse de 0,9 point par rapport à l’année dernière. Par conséquent, le résultat technique net affiche une hausse de 6,1 millions d’euros.
La fréquence des sinistres s’améliore de façon notable, ce qui a conduit le ratio des sinistres à la baisse à 52,8% fin mars 2017 contre 53,9% l’année dernière. Le ratio des coûts net s’établit quant à lui à 25,6%, en ligne avec l’an passé. 

Les produits financiers nets de charges atteignent 25 millions d’euros à fin mars 2017, au même niveau que le premier trimestre 2016. Par conséquent, le résultat opérationnel courant s’élève à 109,2 millions d’euros, soit une hausse de 5,2% résultant exclusivement de l’amélioration du ratio de sinistres net.

Après prise en compte des éléments non courants, le résultat opérationnel ressort à 108,9 millions d’euros au premier trimestre 2017, contre 127,2 millions d’euros fin mars 2016. Une plus-value de 24,3 millions d’euros avant impôts avait été comptabilisée l’année dernière sur la vente des entités Bürgel en Allemagne.

D. Résultat net

A fin mars 2017, le résultat net s’élève à 88,2 millions d’euros, en baisse de 12,8% par rapport au premier trimestre 2016. Cette variation s’explique principalement par la plus-value réalisée sur la vente du groupe Bürgel, partiellement compensée par l’amélioration du ratio combiné net sur ce premier trimestre 2017. Hors cet élément exceptionnel, le résultat net s’améliore de 11,9%.

E. Portefeuille financier

A fin mars 2017, la valeur de marché du portefeuille financier du Groupe s’élève à 4 631 millions d’euros, en hausse de 107 millions d’euros par rapport à la fin d’année 2016, essentiellement en raison des flux de trésorerie opérationnels positifs (+121 millions d’euros).

F. Perspectives

Les perspectives du marché pour 2017 demeurent incertaines, même si les récentes prévisions économiques font état de quelques signes de reprise. En Europe la situation économique devrait s’améliorer timidement, les Etats-Unis connaîtront une accélération ; en revanche les pays émergents devront relever des défis non négligeables en matière de croissance. Les prix dans certains secteurs devraient toucher leur point le plus bas avant de se rétablir progressivement ; cependant les faillites d’entreprises devraient rester à un niveau élevé ce qui pourrait mettre en difficulté certains de leurs fournisseurs déjà fragilisés.

Dans cet environnement, Euler Hermes va poursuivre sa politique sélective de souscription des risques et soutenir la croissance de ses nouveaux produits. La qualité des services que nous fournissons à nos clients continuera à être le moteur essentiel et l’un des piliers de notre stratégie. En même temps, Euler Hermes accélèrera sa transformation à travers des investissements dans le digital et les initiatives déjà en cours visant l’optimisation de ses processus et une meilleure productivité.

II. Résultats pour le 1er trimestre de l’année 2017

resultats-Q12017