Euler Hermes > Media > Actualités

Euler Hermes annonce la création d’une coentreprise en Chine avec le groupe CPIC

08.09.2016
 

​Euler Hermes, le leader mondial de l'assurance-crédit, et China Pacific Property Insurance Company (CPPIC) annoncent ce jour la création d’une coentreprise d’assurance-crédit qui portera le nom de « CPPIC Euler Hermes Insurance Sales Company Limited » (CPPIC Euler Hermes). Son siège social se situera à Shanghai et elle regroupera des dirigeants et des collaborateurs issus des deux entreprises. 


« Notre stratégie en Asie consiste à investir dans des partenariats et à les développer afin d’offrir à nos clients des services d’une qualité exceptionnelle, » a déclaré Wilfried Verstraete, Président du Directoire d’Euler Hermes. « La collaboration avec CPPIC marque une étape importante de notre stratégie en Chine et nous sommes heureux de pouvoir fournir nos services à un nombre croissant d’entreprises et d’entrepreneurs chinois. »
Le marché de l’assurance-crédit de la Chine est vaste, mais en grande partie inexploité. Après un début de libéralisation de l’assurance-crédit à l’exportation en 2013, des opportunités majeures sont apparues sur le marché. CPPIC est la troisième société d’assurance IARD du pays et figure parmi les rares acteurs capables de proposer des services d’assurance-crédit à l’exportation en Chine. Grâce au partenariat lancé en 2011, le portefeuille a été développé avec succès, tant sur le marché intérieur qu’à l’exportation.

Depuis son adhésion à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) en 2001, la Chine est devenue la deuxième économie mondiale et le premier pays exportateur. Selon M. Gao Guofu, le Président de China Pacific Insurance Group : « La coentreprise CPPIC Euler Hermes intègre les avantages de nos deux entreprises. En combinant les atouts d’Euler Hermes - ses 120 ans d’expérience, sa base de données mondiale des risques et son expertise dans le recouvrement au niveau mondial - avec ceux de CPPIC - son vaste réseau et ses ressources importantes -, nous serons capables de nous développer et de nous différencier au sein du secteur de l’assurance-crédit. »

Tandis que la croissance du commerce mondial reste atone, la concurrence est plus forte que jamais sur la qualité et sur les prix, et les maturités de crédit tendent à s’allonger. Euler Hermes prévoit 300 000 défaillances d’entreprises en 2016 avec une augmentation rapide de celles-ci dans la zone Asie-Pacifique. En Chine, les faillites augmenteraient  de 20% en 2016, après une progression de 24% en 2015. Les retards de paiement sont aussi orientés à la hausse, les délais de paiement étant de 88 jours en 2015, soit 11 jours de plus qu’en 2012. Ces difficultés pèsent inévitablement sur la situation financière et la liquidité des entreprises.

Parallèlement, de plus en plus d’entreprises chinoises se tournent vers les marchés internationaux. Parmi les nombreuses initiatives en place, le projet « One Belt, One Road » va donner naissance à une ceinture économique regroupant plus de 60 pays et représentant un tiers de l’économie de la planète et plus de la moitié de sa population. Cette évolution ne peut que déboucher sur une augmentation des besoins en assurance.
« Nous vivons un moment exceptionnel pour Euler Hermes et CPPIC. Cette nouvelle coentreprise témoigne de notre engagement commun en faveur du développement du marché chinois de l’assurance-crédit, » ajoute Holger Schaefer, Directeur de la région Asie-Pacifique chez Euler Hermes. « Grâce à notre présence dans plus de 50 pays, nous sommes convaincus que nous pouvons aider les entreprises chinoises à relever les défis auxquels elles doivent faire face, notamment lorsqu’elles tentent de saisir de nouvelles opportunités, aussi bien sur le marché local qu’à l’international. »

Euler Hermes est une filiale du groupe Allianz, l’un des leaders mondiaux de la prestation de services financiers. Allianz et CPIC ont engagé des projets de collaboration dans plusieurs secteurs, parmi lesquels l’assurance santé, l’assurance automobile, la réassurance et l’assistance routière.