Euler Hermes > Media > Actualités

Turbulences sur le marché automobile suite au scandale du diesel; l’Europe toujours sur la voie de la croissance

25.02.2016
 
Wallisellen - Suisse, le 25 février 2016 – Le secteur automobile international est confronté à des défis majeurs selon une étude récente d’Euler Hermes, leader mondial de l’assurance-crédit. D’une part, le scandale du diesel a provoqué des turbulences et, d’autre part, d’importants acheteurs comme le Brésil et la Russie ont plongé dans une profonde récession assortie d’une perte de leur pouvoir d’achat qui devrait se poursuivre en 2016 (-9% en Russie et -7% au Brésil). Le secteur automobile international n’est pas encore assez diversifié géographiquement. La multiplication des restrictions environnementales entraîne par ailleurs une hausse des investissements de R&D.
 
Marché automobile suisse
 
Le secteur suisse de la sous-traitance automobile est confronté à des défis majeurs depuis la suppression du cours plancher par rapport à l’euro et le scandale du diesel. Il est en outre pénalisé par des coûts de production et de main d’œuvre élevés en comparaison internationale.
 « Les entreprises concernées ont pour la plupart trouvé des réponses adaptées à ces challenges, en se restructurant, en diversifiant leur clientèle, en délocalisant les étapes de fabrication les plus coûteuses dans des pays meilleur marché, ou encore en spécialisant leur production, » dit Stefan Ruf, CEO d’Euler Hermes Suisse.
 Les chiffres des nouvelles immatriculations, qui se maintiennent à des niveaux élevés en Europe, aux États-Unis et en Asie, et la faiblesse des prix des matières premières et de l’énergie leur sont par ailleurs favorables. Mais les sous-traitants helvétiques restent malgré tout sous tension en raison de la vive concurrence qui règne au sein de l’UE, de la forte pression qui continue de peser sur les prix et des problèmes de surcapacité qui menacent d’aggraver encore la situation.
 
En 2015, le commerce automobile en Suisse a progressé de 7,2% (0,3 millions d’unités au total). En 2016, Euler Hermes table sur une croissance supplémentaire de +1%.
 
Marché automobile international
 
En 2015, le marché automobile international s’est bien tenu en termes de nouvelles immatriculations. En témoignent les chiffres des trois principaux marchés automobiles, l’Europe, la Chine et les États-Unis (qui représentent plus de 75% des ventes mondiales):
- Europe +9% (14 millions d’unités, ce qui reste cependant inférieur aux 16 millions d’unités enregistrées avant la crise)
- Chine +7% (21 millions d’unités)
- USA +6% (17,8 millions d’unités)
 
En 2015, le secteur automobile européen a obtenu des résultats tout à fait robustes:
 
  • Le secteur automobile suisse a progressé de +7,2% (0,3 millions d’unités au total)
  • L’Allemagne a progressé de +5,6% (3,2 millions d’unités au total)
  • L’Autriche a progressé de +1,7% (0,3 millions d’unités au total)
 

Pour 2016, Euler Hermes prévoit une nouvelle augmentation des unités pour ces trois pays:

  • Suisse +1%
  • Allemagne +3%
  • Autriche +2%
 
En Europe, Euler Hermes table sur une croissance de +3% en 2016.
 
L’Allemagne affiche une production automobile élevée (5,7 millions d’unités), dont elle exporte 80%. Malgré le scandale du diesel, elle n’a pas subi de baisse de son volume d’exportations. Le niveau de production correspond à celui d’avant la crise.
 
 img_pr_fr.png