Projet d'offre publique d'achat simplifiée visant les actions Euler Hermes

27.11.2017

Ne pas diffuser aux Etats-Unis, au Canada, au Japon, en Australie, en Afrique du Sud, ou en Italie. Ce communiqué ne constitue pas une offre d’acquérir des titres 

 

Le Conseil de Surveillance de Euler Hermes s'est réuni le 26 novembre 2017 pour prendre connaissance du projet d'offre publique d'achat simplifiée (« l’Offre ») qu’Allianz, l’actionnaire de contrôle, a l’intention de déposer au prix de 122 euros par action Euler Hermes.
Lors de sa séance, le Conseil de Surveillance a accueilli favorablement le principe d’un telle offre, étant entendu qu’il a d’ores et déjà été relevé que :

  • le prix proposé par Allianz offrirait une liquidité aux actionnaires minoritaires à des conditions faisant ressortir une prime de 20,7 % par rapport au dernier cours de Euler Hermes [1] , et de 22,9%, 22,2% % et 30,8% par rapport à la moyenne des trois, six et douze derniers mois [2] et se situe au-delà des objectifs de cours des analystes suivant la société. 
     
  • des actionnaires détenant ensemble 11,34 % du capital et des droits de vote de Euler Hermes ont conclu des contrats de cession de leurs actions à Allianz au même prix de 122 euros par action Euler Hermes. 
     
  • l’Offre n’aurait pas d’incidence sur la composition du Conseil de Surveillance d’Euler Hermes, ni sur la stratégie de l’entreprise et son modèle opérationnel en dehors du cours normal de son activité.

Le Conseil de Surveillance a décidé à l'unanimité de ses membres indépendants de désigner Finexsi, représenté par Olivier Péronnet, en qualité d'expert indépendant chargé d'établir un rapport sur les conditions financières du projet d’Offre et le cas échéant du retrait obligatoire en application des articles 261-1 et suivants du règlement général de l'Autorité des marchés financiers.

Par ailleurs, le Conseil de Surveillance a également décidé de constituer un comité ad hoc constitué de trois membres indépendants du Conseil de Surveillance. La mission de ce comité consistera à assurer le suivi de la mission de l'expert indépendant et à émettre une recommandation sur le projet d’Offre au Conseil de Surveillance.

Comme prévu par la règlementation, le Conseil de Surveillance se réunira à nouveau pour émettre un avis motivé sur le projet d'Offre après avoir pris connaissance du rapport de l'expert indépendant et de la recommandation du comité ad hoc, cet avis pouvant intervenir dans les derniers jours de décembre 2017.

Euler Hermes tiendra une conférence téléphonique pour les analystes au sujet de l’Offre aujourd’hui à 10h heure de Paris.


[1] Cours de clôture de Euler Hermes le 24 novembre 2017.
[2] Prime sur les moyennes des cours pondérés par les volumes de Euler Hermes.

Avertissement :

Ce communiqué de presse ne constitue pas une offre d’acquérir des titres. L’offre ne sera réalisée que conformément à la documentation d’offre qui contiendra les termes et conditions complets de l’offre. La documentation d’offre sera soumise à l’examen de l’AMF et l’offre ne sera ouverte qu’après obtention de la décision de conformité de l’AMF. Toute décision relative à l’offre doit se fonder exclusivement sur l’information contenue dans la documentation d’offre.

Le présent communiqué a été préparé à des fins d’information uniquement. La diffusion de ce communiqué, l’offre et son acceptation peuvent faire l’objet d’une règlementation spécifique ou de restrictions dans certains pays. L’offre ne s’adresse pas aux personnes soumises à de telles restrictions, ni directement, ni indirectement, et n’est pas susceptible de faire l’objet d’une quelconque acceptation depuis un pays où l’offre ferait l’objet de telles restrictions. En conséquence, les personnes en possession du présent communiqué sont tenues de se renseigner sur les restrictions locales éventuellement applicables et de s’y conformer.

Euler Hermes décline toute responsabilité quant à une éventuelle violation de ces restrictions par qui que ce soit.